HISTOIRE DE LA MARQUE SYM

Aller en bas

HISTOIRE DE LA MARQUE SYM

Message par Admin le Mer 25 Oct - 12:05

Pour ceux qui auraient encore des doutes sur la qualités des deux-roues Sym, voici un excellent article d'Autoscout 24 qui relate l'histoire de la marque:

Sym
Plus de 60 ans de savoir-faire

Si les conducteurs de deux-roues l'appellent SYM, la société taïwanaise se dénomme Sanyang Motor. Son histoire riche l'explique. Fondée à Taipei en Taïwan en 1954 par Huang Chi-Chun et Chang Kuo An, la société Sanyang Electrics a réalisé ses premiers pas dans l'univers du deux-roues en fabriquant des systèmes d'éclairage pour vélos. Rebaptisée Sanyang Industry Co. Ltd., elle signe en 1961 un partenariat stratégique avec Honda. Bénéficiant de l'expertise du géant japonais, la firme taïwanaise se lance dans l'assemblage de motos. En 1969, elle commence à assembler des petites voitures Honda. Après 40 ans d'étroite collaboration, le partenariat entre les deux entreprises prend fin en 2002. Honda, qui voit les motocycles produits par Sanyang entrer en concurrence directe avec ses véhicules préfère rompre l'accord et confectionner ses propres voitures. Cette décision force le constructeur taïwanais à rebondir. Il s'allie à un autre grand acteur de l'industrie automobile, Hyundai, et commence à assembler les véhicules du fabricant sud-coréen. En 2005, il lance une nouvelle gamme de deux-roues sur le marché européen : le GTS scooter (125, 200 et 250 cm3) et le MIO scooter (50 et 100 cm³). En 2006, il signe deux nouveaux accords stratégiques avec la compagnie indienne Kinetic Motor Company et la société américaine Carter Brothers Mfg. Co. Inc. Ce dernier hérite ainsi des droits de distribution des deux-roues produits par Sanyang sur l'ensemble du territoire américain.
Des motos citadines faciles à conduire

Les motos SYM sont considérées comme des citadines simples d'utilisation. Elles sont surtout destinées aux amateurs de deux-roues débutants ou peu expérimentés qui recherchent une moto d'occasion pour circuler en ville ou parcourir de petites distances. La SYM Wolf 125 SB (XS 125-k) est équipée d'un moteur 4 temps 4 soupapes monocylindre de 124 cm³ et 11 ch, d'une boîte à 5 vitesses, d'un démarreur électrique et d'un kick de secours. Son carénage soigné et sa paire de jantes à bâtons renforcent sa personnalité. Son grand compte-tours à aiguille est agréable à l’œil et fonctionnel. Il indique notamment la distance partielle et totale, le niveau d'essence du réservoir de 16 litres et le rapport engagé. Elle est aussi appréciée pour sa faible consommation. Le premier modèle est sorti en France en 2007. Une deuxième version a été commercialisée en 2009 avec quelques améliorations apportées : rétro-éclairage de l'affichage des vitesses, apparition du starter sur la poignée gauche et d'une tête de fourche qui peut être retirée... La Wolf 250 SBi se distingue par son design acéré et son profil agressif accentué par un sabot moteur taillé au couteau. Côté moteur, elle s'appuie sur un monocylindre 4 temps de 248,4 cm³ à injection et 25 ch. Son arbre d'équilibrage permet de réduire les vibrations et garantit un meilleur confort de conduite, en particulier lorsque la cylindrée est à haut régime. Elle possède également une boîte à 5 vitesses et son réservoir a une capacité légèrement inférieure à celle de sa congénère, plus que 14 litres. La SYM Wolf 250 SBi répond aux besoins des motards urbains qui désirent acquérir une moto d'occasion élégante, fiable, facile à manier et avec un bon rapport qualité/prix.
Changements récents et position sur le marché

La firme taïwanaise propose également une vaste gamme de scooters de différentes cylindrées. Côté 50 cm³, les modèles se multiplient avec les Crox 50, les Mio 50, Fiddle III 50, les Symphony 50 SR et Symphony 50 ST, et la grande saga des Orbit. Plus puissants, les 100 cm³ connaissent de beaux jours grâce à leur modèle phare : la Mio 100. Les petits bolides de 125 cm³ séduisent grâce aux Fiddle III 125 S, aux Orbit II 125, aux Symphony 125 SR et ST, aux Joyride 125 EVO et autres GTS 125... Le fabricant taïwanais produit également des maxiscooters qui se caractérisent par leur stabilité, leur puissance et leur degré de confort : Citycom S 300i, GTS 300 EFI, GTS 300 EFI ABS S&S, GTS 300 EFI Sport Edition, Maxsym 600i ABS, Maxsym 600i Executive. En 2015, la compagnie change à nouveau d'appellation et devient Sanyang Motor Co. Ltd. Elle adopte un nouveau logo et son nom est inscrit en toutes lettres sur les motos, les scooters et les produits dérivés. La société SYM est aujourd'hui un des principaux fabricants de motos et de scooters d'Asie. Elle commercialise à présent des scooters entre 40 et 500 cm³, des motos 125 et 250 cm³ et des quads entre 250 et 600 cm³. Depuis sa création, elle a dépassé la barre du million de deux-roues produits et a fabriqué plus de 35 000 voitures. Elle est actuellement au coude à coude sur le marché asiatique avec un autre constructeur taïwanais, Kymco, et constitue un partenaire clef pour Hyundai.

Admin
Admin

Messages : 16
Date d'inscription : 18/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://sym-fiddle.kanak.fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum